Le chauffage du futur en Suisse

La Suisse est tenue de présenter un bilan carbone neutre au plus tard en 2050. Il existe déjà des solutions de chauffage efficaces et économiques. En effet, en 1990, le fioul était encore la principale source d’énergie, chauffant plus de 60 % des habitations en Suisse. Actuellement, seulement 40 % des systèmes de chauffage au mazout sont utilisés. Les combustibles fossiles sont, en effet, devenus plus efficaces. Mais le développement des systèmes de chauffage s’oriente vers d’autres technologies plus économiques, durables et écologiques.

Les pompes à chaleur toujours plus nombreuses en Suisse

 

Le nombre de pompes à chaleur en Suisse continue d’augmenter. En effet, au cours de la même période, le taux de pénétration des pompes à chaleur est passé de 2 % à 18 % et ne cesse d’augmenter. Elle a en effet établi ses propres normes, notamment dans les bâtiments neufs, qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur sol-eau ou de pompe à chaleur air-eau.

D’ailleurs, les préjugés sur les pompes à chaleur, tels que les émissions sonores élevées ou l’incompatibilité avec les radiateurs, appartiennent au passé. En effet, en raison de leurs faibles niveaux de bruit, les modèles actuels peuvent désormais être facilement trouvés dans les zones résidentielles densément peuplées et ont partiellement atteint la température de départ de 70 degrés. De plus, la pompe à chaleur garantit au propriétaire une grande autonomie énergétique, notamment en combinaison avec la chaleur solaire.

 

Le chauffage biomasse, respectueux de l’environnement

 

Afin de faire face à d’éventuelles pénuries d’électricité, les politiciens ont recommandé une variété de solutions de chauffage. Dans ce cas, les réseaux de chaleur locaux ou distants jouent un rôle important, notamment la chaleur issue des déchets organiques et la géothermie de moyenne profondeur inexploitée en Suisse. Dans la perspective de contrer une éventuelle pénurie d’électricité, les politiques préconisent un mix de solutions de chauffage.

Les systèmes de chauffage biomasse, comme les chaudières à granulés, ont également le vent en poupe : ils peuvent facilement atteindre des températures de démarrage très élevées, et le fait qu’il y ait suffisamment de bois énergie dans nos forêts est un argument important.

 

La technologie à l’assaut du chauffage du futur

 

La technologie laissera également sa marque sur le chauffage du futur. Ces solutions ont permis de tout contrôler à distance ou presque. Par exemple, la solution MelCloud de Mitsubishi qui utilise en continu les données météorologiques pour ajuster le mode de chauffage en fonction de la réalité climatique par extrapolation, économisant ainsi de l’énergie. Cette solution permet également de contrôler le chauffage à distance via un smartphone, elle est confortable et économique. Avec MelCloud, le propriétaire peut contrôler en permanence son chauffage.

 

Vous êtes propriétaire d’une maison et avez besoin de conseils chauffage ? Notre équipe se fera un plaisir de vous contacter. Alors n’hésitez pas à nous envoyer un mail ou de nous appeler au 022 771 36 22.

 

Sommet de la page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer