Faites l’entretien de votre climatiseur

Comme pour tout équipement de cette ampleur, il est impensable d’utiliser une climatisation ou une pompe à chaleur sans respecter quelques gestes de nettoyage simples. En assurant un nettoyage régulier de votre appareil, vous participez avant tout à son bon fonctionnement sur le long terme. Alors, découvrez ces petits gestes indispensables.

Pourquoi réaliser l’entretien de sa climatisation ?

Une durée de vie et des capacités optimisées

Il s’avère qu’un climatiseur régulièrement nettoyé fonctionnera parfaitement et ne consommera qu’une petite quantité d’énergie. Doté d’un indice de performance saisonnier élevé, cet équipement possède désormais des qualités énergétiques indiscutables, qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie.

Un manque d’entretien peut avoir des conséquences sur les capacités, mais aussi la durée de vie de votre climatisation. Une vigilance constante sur votre installation vous permettra de vérifier qu’aucun facteur extérieur n’empêche son bon fonctionnement, ou encore de détecter une éventuelle défaillance technique (fuite, bruit anormal…).

Un enjeu de santé

Des études démontrent que trop peu de climatisations sont nettoyées régulièrement. Pourtant, ce simple geste a aussi son importance pour votre santé et celle de votre entourage.

En effet, cet équipement peut brasser jusqu’à 8 fois le volume d’air présent dans une pièce, en une heure. Sa technologie lui permet ainsi d’aspirer poussières, bactéries, acariens ou agents polluants se trouvant dans l’air. Ils passent ainsi dans les filtres présents dans l’unité intérieure. Si ces derniers ne sont jamais nettoyés, cela peut entraîner une dégradation de la qualité de l’air de la pièce ventilée. Un facteur qui peut nuire à la santé des plus fragile.

Mais à quelle fréquence entretenir sa climatisation ?

En période de forte utilisation, principalement l’été, un délai de deux à trois semaines entre chaque nettoyage est à respecter. Votre équipement fonctionnant plus souvent, les filtres peuvent être rapidement souillés par des poussières.

Selon le modèle, un voyant lumineux doit être allumé immédiatement lorsque le climatiseur est réparé. Dans ce cas, ne tardez pas ! Mais en général, nous recommandons un entretien annuel réalisé par des professionnels.

Comment réaliser l’entretien des filtres soi-même

Commencez par l’unité intérieure de votre climatisation. Plusieurs étapes seront à réaliser :

  • Ouvrir le capot et extraire les filtres
  • Dépoussiérer les filtres au-dessus d’une poubelle, et passer ensuite l’aspirateur sur cet élément, avec un embout étroit, pour extraire les poussières et impuretés incrustées
  • Nettoyer les filtres à l’eau tiède et savonneuse, avec une éponge. Si le filtre est très encrassé, le laisser tremper quelques minutes
  • Sécher complètement les filtres et les repositionner dans l’unité
  • Si votre équipement dispose d’un filtre à charbon actif, le nettoyer également à l’eau, sans savon, et le replacer qu’une fois qu’il sera bien sec.
  • Passer enfin un chiffon doux sur la coque de l’appareil.

En règle générale, les fabricants vous recommanderont pour ces manœuvres de privilégier l’eau savonneuse aux produits d’entretien domestiques, et de n’utiliser en aucun cas toute forme de solvant. Cela pourrait endommager la coque ou les éléments intérieurs.

Dernière petite astuce, dans le cas d’une climatisation réversible, inverser les cycles quelques minutes selon les saisons (passer en mode froid en hiver, et chaud en été). Cela évitera le blocage prématuré de la vanne nécessaire à ces changements. Elle pourrait se gripper en restant trop longtemps inutilisée.

Mais si vous souhaitez que l’un de nos techniciens s’en charge de l’entretien de votre climatisation, n’hésitez pas à nous faire signe !

Sommet de la page